Contes populaires allemands

,

À propos

En Allemagne, juste après ceux des frères Grimm, les contes de fées les plus célèbres sont ceux de Musäus (ou Musaeus, selon l'orthographe qu'on adopte). Comme les Grimm à qui il servit de modèle, Johann Karl August Musäus recueillit les siens à partir de 1782 auprès de sources authentiquement populaires et leur fit subir un traitement artistique raffiné grâce à son style d'une virtuosité éblouissante. Homme des Lumières avant tout, Musäus fut pourtant, dans le domaine du conte, le précurseur par excellence du romantisme. Les Romantiques ne s'y trompèrent pas. En 1842, l'un de leurs plus grands peintres, Ludwig Richter (1803-1884), exécuta pour une édition des contes de Musäus une série de gravures qui en sont devenues inséparables dans l'imaginaire collectif en Allemagne. Comme les contes eux-mêmes, elles sont malheureusement inconnues aujourd'hui en France. Ce sont elles que nous avons choisies pour illustrer cette édition qui reprend des traductions française du XIXe siècle soigneusement contrôlées. On trouvera notamment dans ce volume "Le chercheur de trésors" et les cinq "Légendes de Rubezahl" qui sont les oeuvres les plus connus de Musäus et font figure de classique absolu pour les lecteurs de tous les âges.



Rayons : Littérature générale > Contes / Légendes > Europe

  • EAN

    9791095066545

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    296 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    428 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Albert Robida

Albert Robida (1848-1926) est plus connu aujourd'hui comme un très grand illustrateur ; pourtant ses romans
d'anticipation sont à redécouvrir. Il y déploie une prémonition stupéfiante dans ses inventions futuristes plus
vraies que la réalité.

empty