Enfiler la chemise de l'aïeule

Traduit de l'ARABE par DHIA BOUSSELMI

À propos

Dans un même élan poétique, Souad Labbize convoque le pays d'enfance : Alger, la mère (Yemma) et son héritage : la langue maternelle, en chemin vers l'émancipation.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Souad Labbize

  • Traducteur

    DHIA BOUSSELMI

  • Éditeur

    Editions Des Lisieres

  • Distributeur

    Serendip

  • Date de parution

    04/06/2021

  • EAN

    9791096274260

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    58 Pages

  • Longueur

    20.3 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Poids

    90 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Souad Labbize

Souad Labbize a vécu à Alger et à Tunis avant de s'établir à Toulouse. Son premier roman, J'aurais voulu être un escargot, paru en
2011 chez Séguier vient d'être réédité chez Az'art atelier. En 2017, elle publie aussi deux autres recueils de poésie, Une échelle de
poche pour atteindre le ciel chez Al Manar et Je rends grâce à l'@ chez les Écrits 9, les deux avec la complicité d'Ali Silem. Elle est aussi
traductrice.

Découvrez un extrait PDF
empty